-18

Certains contenus sur les pages suivantes sont de nature érotique ou pornographique. Si tu ne souhaites pas voir un tel contenu, ou si la législation dans ton pays ne t'autorise pas à le faire, n'entre pas sur ce site.

Les Priapiques

Cum cunno mihi mentula est vocanda.

Autoportrait

photo

0
Laisser un commentaire

Horoscope

Bélier, Pluton en maison 4 te mets sur la corde raide. Ta journée est un sac de nœuds. Pour dénouer les conflits, tente le bondage.

Taureau, ta configuration planétaire est particulièrement propice aux orgasmes prostatiques. Attention toutefois si ton partenaire est natif du Bélier.

Gémeaux, la Lune de passage dans ton signe te procure souplesse et ouverture d’esprit. C’est le moment de rappeler Mister Big Cock ! Ou de tenter la double pénétration.

Cancer, les astres te sourient : tu as toutes les chances de te faire enculer aujourd’hui.

Lion, la planète Vénus perturbe ton sommeil. Mal reposé, tu risques de passer la journée à côté de tes pompes. Organise un plan skets.

Vierge, si tu es natif du premier décan, mets plus de lubrifiant. Sinon, natif du second ou du troisième décan, mets en moins.

Balance, sur le plan professionnel, des tensions sont à prévoir. Pour décoincer un peu tes collègues, invite-les à une petite fête dans une back-room ! On ne voit plus jamais les gens de la même manière après qu’on leur a mis un doigt dans le cul.

Scorpion, tu es en pleine période de doute. Faut-il renouveler ton abonnement à Citébeur ou bien au contraire passer à Euro Creme ? Laisse passer la semaine avant de prendre une décision définitive.

Sagittaire, attention quand tu suces, tu baves, tu en fous plein les draps.

Capricorne, le fougueux Jupiter entre dans ton signe ce mois-ci. C’est le moment de faire le ménage et de repartir à zéro, par exemple en effaçant de ton carnet d’adresses tous les numéros de tes plans cul du semestre dernier. Oui, tous. Même celui de Mister Suce-Comme-Un-Dieu.

Verseau, tu va recevoir aujourd’hui un SMS pourrait changer ta vie. À moins que tes partenaires ne soient majoritairement du signe du Capricorne, parce que ceux-là viennent tous d’effacer ton numéro.

Poisson, ne crois jamais ce que te prédis ton horoscope.

0
Un commentaire

Sans titre

photo

0
Laisser un commentaire

Cancoillotte et Sodomie

Camarade travailleur, la France va mal. Tes emplois sont délocalisés en Chine, la mal-bouffe et l’impérialisme de Mac Donald envahissent tes campagnes, la morosité triomphe partout. Pour ne rien arranger, tu es hétéro et la Nature t’a joué un sale tour en plaçant ton point G à un endroit inaccessible aux filles. C’est assez. Il faut agir. Aux prochaines élections, camarade, une seule alternative possible : la liste Cancoillotte et Sodomie !

Mon programme en quelques points.

Permettre à chaque Français d’accéder à la plénitude quotidienne grâce aux bienfaits de la stimulation prostatique. La sodomie sera enseignée au lycée et les sex-shops seront nationalisés afin d’offrir à chacun et au meilleur prix des godemichés de qualité. Cette simple mesure, en supprimant purement et simplement le concept même de mal baisé, mettra fin à la plupart des tensions sur les lieux de travail. Les relations entre l’administration et les usagers s’en trouveront fluidifiées, les sourires seront de retour sur les visages le matin dans le métro.

La cancoillotte sera proclamée plat national et inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Des mesures fiscales seront prises pour inciter les restaurants à proposer davantage de plats à base de cancoillotte à leur menu. Dans toutes les cantines scolaires, le vendredi, traditionnellement journée sans poisson, sera désormais journée avec cancoillotte. Par ailleurs, des concours départementaux récompenseront les cuisiniers ayant imaginé les meilleurs recettes à base de cancoillotte pendant l’année écoulée.

Il y a environ 30 millions d’hommes en France, dont au moins 90 % sont en âge de goûter aux plaisirs de la sodomie. Il y a donc un marché potentiel pour 27 millions de godemichés. Des mesures protectionnistes garantiront que ce marché reviendra aux entreprises françaises en priorité. Parce qu’on ne veut plus se faire enculer par du plastique chinois mais par du silicone bien de chez nous !

Il n’y a pas trois états de la matières, mais quatre : les solides, les liquides, les gaz et la cancoillotte. Une part importante du budget de la recherche sera réorienté vers la recherche fromagère fondamentale afin de percer le mystère multi-millénaire de cette incroyable consistance. Les débouchés industriels d’un produit synthétique qui aurait les mêmes propriétés physiques que la cancoillotte sont innombrables : gel pour rembourrer les selles de vélo ou pour remplir les prothèses mammaires, coussins de sécurités pour les voitures, etc.

Sur le plan économique, l’explosion de la demande en cancoillotte et en godemichés mènera à la création d’environ quatre millions d’emplois. En quelques mois, le chômage sera intégralement résorbé. À terme, la convergence industrielle entre la filière cancoillotte et la filière sodomite aboutira à la création de produits dérivés tels que sex-toys ou préservatifs lubrifiés à la cancoillotte, ce qui créera encore davantage d’emplois.

Camarade travailleur, tu peux compter sur moi. Vive la cancoillotte, vive la sodomie, vive la France.

(Vu, le candidat)

0
Laisser un commentaire

Commando

J’avais 20 ans, c’était l’été et je travaillais comme aide-cuisinier dans un restaurant au fin fond de la Creuse. Un des serveurs, un jeune gars du coin, m’hébergeait gracieusement moyennant participation aux tâches ménagères.

La mode était à la new wave et mon hôte en était fan au point de se vêtir, de se coiffer – et même parfois de se maquiller – à la façon de Boy George. La housse de sa couette était imprimée d’un grand Union Jack et au-dessus du canapé qui m’était réservé, un poster géant d’Annie Lennox veillait sur mon sommeil. Tout son temps libre passait dans l’apprentissage de ses chansons favorites au synthétiseur, dont il jouait, comme l’exigeait l’époque, avec un seul doigt. Inutile de dire que le personnage détonnait un peu dans les rues d’Aubusson et que les agriculteurs du coin nous regardaient bizarrement.

Il me semblait inconcevable que ce garçon ne fût pas soit complètement pédé, soit extrêmement naïf dans sa façon de singer son idole. J’optai pour la première hypothèse vu qu’elle m’arrangeait bien et décidai de lui faire comprendre que je me sentais très seul sur le canapé.

Mais comment m’y prendre, moi qui était si timide et si mal à l’aise avec mon homosexualité à l’époque ? Simple, subtil (ahem), imparable : en abandonnant simultanément toute pudeur et tout usage du sous-vêtement.

À poil le matin entre le moment où je me levais et le moment où je m’habillais ! À poil le soir entre le moment où je me déshabillais et le moment où je me glissais dans mon duvet ! À poil au moindre prétexte ! Moi, un caleçon ou un slip, lui mentais-je ? Je n’en porte jamais ! J’adore trop le contact du jean sur la peau, j’adore trop quand j’ai une érection dans la journée, en plein boulot, à cause du frottement du tissu !

Eh bien crois-le ou non, j’ai vécu nu avec ce type dans 15 m² pendant deux mois, à me balader ostensiblement la bite à l’air matin et soir ; et il ne m’a jamais sauté dessus. Soit il m’a trouvé moche, soit mon gaydar s’était affolé pour rien et il était juste extrêmement naïf dans sa façon de singer Boy George. Je vais opter pour la seconde hypothèse vu qu’elle m’arrange bien.

0
Un commentaire

Sans titre

photo

1
Laisser un commentaire

Sans titre

photo

2
Laisser un commentaire

Sept raisons de sortir avec des motards

1. Le cuir, putain. Le cuir !

2. Par définition, un motard sait manier la poignée. C’est une compétence qui peut toujours s’avérer utile à un moment ou à un autre.

3. Quand tu es passager, tu dois t’agripper au pilote quand il accélère, tu es collé contre lui quand il freine, et tu dois faire corps avec lui dans les virages. Plein d’occasions de le tripoter en toute innocence ! (Très pratique si tu as jeté ton dévolu sur un hétéro, j’ai abondamment testé quand j’étais ado.)

4. Les fringues de motard sont étanches, donc facilement lavables. Bill Clinton n’aurait jamais été trahi par une tache de sperme si Monica Lewinsky avait porté des fringues de motard plutôt qu’une robe.

5. Les blousons de motard sont taillés en V, serrés à la taille (pour éviter les vêtements qui flottent au vent) et larges aux épaules (à cause des protections en plastique). Toi, je sais pas, mais moi, un mec taillé en V, ça me met dans tous mes états.

6. Les motards adorent se faire des virées en bande, le genre de truc très viril avec plein de gomme brûlée et de testostérone. Accompagne-les et une fois arrivés dans un coin désert, arrange-toi pour que le pique-nique dérape en plan abattage !

7. Le casque. De préférence intégral. Un casque, c’est exactement la même chose qu’un glory hole : un moyen de sucer un mec sans voir son visage. Tu connais quelque chose de plus excitant ? Moi pas.

1
Laisser un commentaire

Sans titre

photo

1
Laisser un commentaire

Jeux de mains

Celui-là n’en revenait pas que je parle latin. Son sourire ébahi, ses yeux pétillants trahissaient le type qui a trop regardé Russell Crowe en jupette quand il était adolescent. Je sentais qu’il avait une idée derrière la tête.

— Mais alors, tu sais dire plein de trucs ?
— Bah, je me débrouille… Mais tu sais, c’est une langue plutôt écrite, on n’a pas souvent l’occasion de la parler.
— Hum, ça peut s’arranger, ça. Par exemple, comment dirais-tu « chéri je veux ta bite » ?
Mel ! Mentulam tuam volo !
— Trop cool ! Et, euh, comment dirais-tu « tu suces comme un dieu » ?
Fellas simili deo.
— Génial. Attends-moi une seconde.

Il s’éclipsa dans la pièce voisine et en revint quelques instants plus tard, trainant au sol une lourde malle. Il l’ouvrit. Sous mes yeux, la parfaite panoplie du gladiateur amateur : cordages, filets, bracelets de cuir, casques, faux glaives, etc.

Visne mecum gladiatoribus ludere ?

Si je voulais jouer avec lui aux gladiateurs ? J’ai accepté immédiatement, tu penses bien.

0
Laisser un commentaire

Sans titre

photo

0
Laisser un commentaire

Sans titre

photo

0
Laisser un commentaire

Seize raisons pour tenter le plan à trois

1. Tu as deux trous, ils ont deux bites. Le calcul est vite fait.

2. Pas besoin de choisir si tu fais le passif ou l’actif : débrouille-toi juste pour être celui du milieu et tu feras les deux en même temps !

3. À trois, il y a toujours quelqu’un qui a une main libre pour tenir l’appareil photo.

4. Ça répartit le coût des capotes et du gel sur une personne de plus.

5. On ne refuse jamais une occasion de s’entrainer à sucer deux bites à la fois.

6. Avoir un troisième avis impartial te permettra enfin de trancher la question de savoir si c’est toi ou ton copain qui a la plus grosse.

7. C’est plus facile de clouer un mec au lit si on est deux pour lui tenir à la fois les jambes et les épaules.

8. C’est l’occasion inespérée d’être celui-là qui est cloué au lit.

9. Ça te fera enfin un truc intéressant à raconter sur ton blog.

10. Sur vous trois, il y en aura au moins un dont l’abonnement à citebeur n’aura pas expiré.

11. Avec un troisième gars dans les parages, pas besoin de t’arrêter de sucer pour aller changer le DVD dans le lecteur.

12. Regarder deux mecs baiser est carrément excitant.

13. Être regardé en train de baiser est encore plus excitant.

14. Si tu jutes en premier, tu n’as pas à te sentir coupable, les autres peuvent continuer à s’amuser et en plus, tu peux aller prendre ta douche pendant qu’il y a encore de l’eau chaude.

15. Si un des gars est trop bavard, on n’a jamais trop de deux queues pour lui occuper la bouche.

16. Trois mecs, trois giclées. Et si tu te débrouilles bien, tu peux toutes les recevoir sur ta poitrine !

(D’après une illustration américaine dont j’ignore totalement l’origine.)

1
Laisser un commentaire

Bondage (7)

photo

1
Laisser un commentaire

La route du sexe

La perspective d’un week-end en Bretagne se rapproche. Faire la route, ça m’a toujours fait fantasmer. En vertu du théorème qui affirme que l’herbe est plus verte ailleurs, et aussi en vertu du principe que j’ai déjà baisé avec tous les mecs habitant dans un rayon de 10 km autour de chez moi et que j’aimerais bien changer d’air, je m’imagine toujours qu’à l’autre bout de la France, il y a des garçons incroyables à découvrir et des expériences sensationnelles à vivre.

Le fantasme ultime, ce serait une route du sexe. La sécurité routière le rabâche à longueur de panneaux lumineux : toutes les deux heures, la pause s’impose. Appliquons le principe au pied de la lettre ! Un peu de route, un petit câlin à Chartres. Un peu de route, une petite pipe au Mans. Un peu de route, une branlette à Laval. Un peu de route, une bonne sodo à Rennes. Un peu de route, un plan abattage à Lorient. Un peu de route, bondage à Quimper. Tu vois le genre.

C’est sûrement impossible à organiser en pratique, trouver autant de mecs, dans autant de villes, tous disponibles le même jour et aux bons horaires, qu’aucun ne pose de lapin… Mais en théorie, miracle d’internet et des sites de rencontre, c’est faisable. Et le simple fait que ce soit théoriquement faisable va suffire à ce que je fasse toute la route dans un état d’excitation terrible !

0
Laisser un commentaire

Sans titre

photo

0
Laisser un commentaire



Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7